Lorsque l’on parle de bien immobilier, il est bon de penser à le protéger le plus tôt possible et du mieux possible. Propriétaires et locataires ont des devoirs en la matière…Groupimmo vous rappelle quelques bons réflexes au sujet de l’assurance habitation. Mieux vaut prévenir et guérir !

L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

Si vous êtes locataire : l’assurance habitation pour un locataire est obligatoire, sauf dans le cas d’une location meublée ou saisonnière et des logements de fonction.

Si vous êtes propriétaire : il y a deux cas de figure. En effet, c’est le type de propriété qui détermine si l’assurance habitation pour un propriétaire est obligatoire ou non.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Alur en 2014, les propriétaires occupants ou non-occupants dont le logement se trouve dans une copropriété sont obligés d’assurer leur appartement au moins au titre de la responsabilité civile pour les dommages qu’ils pourraient causer à un voisin ou à l’immeuble.

En revanche, pour les propriétaires de maisons individuelles, l’assurance habitation n’est pas obligatoire mais est-ce bien raisonnable au vu de votre investissement ?

Quels sinistres sont pris en charge par l’assurance habitation ?

Pour rappel et en règle générale, l’assurance habitation vous protège contre :

  • Les incendies
  • Les dégâts des eaux
  • Les vols et les cambriolages
  • Les bris de glaces
  • Les dommages électriques
  • Les intempéries
  • Les catastrophes naturelles
  • Les catastrophes technologiques
  • Les attentats et actes terroristes

Mais Groupimmo vous conseille de vérifier si votre contrat comporte toutes ses clauses et leurs contenus.

Comment bien choisir son assurance habitation ?

Quelle est la meilleure assurance habitation ?

Selon Groupimmo, la meilleure assurance habitation, c’est celle qui vous protège et vous indemnise le mieux en fonction de votre profil et de vos besoins, au tarif le moins cher.

En effet, un propriétaire ne devra pas faire face aux mêmes risques qu’un locataire, lequel n’aura pas les mêmes besoins selon qu’il loue un appartement pour sa famille ou qu’il souhaite une assurance pour logement étudiant. Les propriétaires destinant leur bien à la location peuvent également souscrire une garantie loyer impayé pour plus de tranquillité.

De la même façon, vous n’aurez pas besoin des mêmes garanties selon que vous habitiez une maison avec jardin, piscine et barbecue à Truchtersheim ou un 3 pièce au 4e étage sans ascenseur à la Meinau à Strasbourg.

Quelle est l’assurance habitation la moins chère ?

L’enjeu n’est pas tant de trouver la cotisation annuelle la moins élevée à la souscription que de souscrire l’assurance habitation qui vous coûtera le moins cher tout au long de la vie de votre contrat.

Pour ce faire, Groupimmo vous conseille d’anticiper toutes les situations auxquelles vous pourriez être amené à faire face au quotidien.

Catastrophe naturelle, conflit de voisinage, dégât des eaux au sein de votre copropriété, vol de votre équipement de jardin, incendie…Autant de situations qui pourraient plomber votre budget si d’aventure vous ne teniez compte que du montant de la prime annuelle au moment de souscrire votre assurance habitation.

En cas de sinistre, une offre avec une cotisation peu chère peut en effet vous coûter beaucoup plus qu’une assurance au tarif plus élevé, mais plus complète.

Les éléments à prendre en compte avant de souscrire une assurance habitation

Lorsque vous comparez plusieurs devis d’assurance habitation, Groupimmo vous conseille de ne pas vous limiter à mettre les tarifs en concurrence. Pour trouver l’assurance habitation la plus adaptée à votre logement, faites le point sur vos besoins et attardez-vous sur :

  • Les conditions générales et particulières
  • La valeur de vos biens mobiliers
  • Les franchises
  • Les garanties incluses et non incluses
  • Les exclusions de garanties
  • Les plafonds d’indemnisation
  • Les délais de carence

Souscrivez une assurance habitation adaptée à votre profil

L’assurance habitation propriétaire occupant

Bien que l’assurance habitation ne soit obligatoire que si vous habitez une copropriété, si vous êtes propriétaire occupant, mieux vaut assurer votre logement pour être indemnisé en cas de préjudice ou de sinistre, sans quoi vous devrez mettre la main à la poche.

Outre la responsabilité civile, l’assurance habitation minimum, Groupimmo vous conseille de souscrire :

  • Une garantie des biens mobiliers ;
  • Une garantie des biens immobiliers ;
  • La protection juridique ;
  • Une garantie vol.

L’assurance habitation propriétaire non-occupant

L’assurance habitation propriétaire non-occupant est utile quelle que soit votre situation :

  • Si vous louez votre logement, elle prendra en charge tout sinistre dû à un défaut d’entretien, un vice de construction ou un trouble de jouissance aussi bien vis-à-vis de votre locataire que d’un tiers. Effectivement, même si votre locataire est obligé de souscrire une assurance à son nom, certains sinistres restent à votre charge.
  • Si votre logement est vide ou en cas de vacance locative, vous dormirez l’esprit tranquille en sachant que votre domicile sera bien protégé en cas de fuite, d’incendie ou d’effraction.

Dans tous les cas, l’assurance habitation propriétaire non-occupant vous couvrira en cas de litige avec votre locataire, un voisin ou un tiers, que votre logement soit occupé ou pas.

L’assurance habitation locataire

Lorsque vous louez un logement, vous devez fournir une attestation d’assurance habitation à la signature du bail. En effet, vous êtes légalement obligé de souscrire au moins une garantie responsabilité civile locative également appelée garantie risques locatifs. Ne pas le faire est un motif de résiliation du bail. La responsabilité civile locative prend en charge les dommages matériels que vous pourriez occasionner au logement que vous occupez mais elle ne couvre pas vos biens et n’assure pas non plus les dommages causés à un tiers.

Vous pouvez néanmoins personnaliser votre assurance habitation locataire afin qu’elle colle au plus près à vos besoins.

L’assurance habitation logement étudiant

Sur présentation d’une carte d’étudiant, la plupart des assureurs proposent des offres d’assurance habitation étudiants adaptées avec, par exemple, le remboursement à neuf de votre matériel informatique ou l’assurance voyage, le tout pour moins de 100 euros par an.

Pour répondre aux besoins de ces profils variés, il existe donc différentes formules d’assurance habitation.

Comment est calculée votre prime d’assurance habitation ?

Pour déterminer le montant de votre prime d’assurance habitation, ce sont les critères liés à votre logement qui sont les plus importants.

Parmi ces derniers, on trouve notamment:

  • La nature de votre logement : résidence principale ou une assurance pour une résidence secondaire ;
  • Le type d’habitation : appartement dans un vieil immeuble ou dans une résidence moderne, maison isolée, etc ;
  • Sa localisation : campagne ou ville, banlieue ou quartier cossu, zone avec un nombre important de cambriolages, etc ;
  • Les risques climatiques ;
  • La taille de votre logement : superficie et nombre de pièces ;
  • Son niveau de sécurité : rez-de-chaussée, porte blindée, système de vidéosurveillance ;
  • La valeur de vos biens meubles et immeubles déterminée en fonction de leur prix d’achat, de leur âge, de leur entretien, etc ;
  • La présence ou non de dépendances

 

Modifier votre contrat habitation ou changer d’assureur

Les conseils de Groupimmo

Il est indispensable de faire évoluer votre contrat d’assurance habitation en fonction de vos besoins et des changements qui peuvent arriver dans votre vie. À ce moment, vous avez le choix entre modifier votre contrat actuel ou le résilier et changer de compagnie d’assurances. Quelles sont les démarches à effectuer dans chaque cas ?

Faire modifier votre contrat d’assurance habitation

Naissance d’enfant, agrandissement de l’habitation ou valeur des biens mobiliers dépassant le plafond actuel sont quelques exemples de raisons qui doivent vous inciter à modifier votre contrat d’assurance habitation.

La démarche à suivre est la suivante :

  • Prévenez votre assureur. Il vous demandera de lui envoyer les justificatifs des changements ou se déplacera pour faire un constat. Il vous adressera ensuite un avenant au contrat d’assurance qui prendra en compte les nouveaux éléments et, généralement, vous indiquera le nouveau montant de la cotisation.
  • Si les nouvelles conditions de votre assureur vous conviennent, il vous suffit de signer l’avenant et de le renvoyer par courrier.
  • N’hésitez pas à comparer ce devis avec des offres concurrentes. Si vous trouvez les mêmes garanties pour moins cher ailleurs ou si la hausse de la prime vous paraît trop élevée, vous pouvez résilier le contrat.

Si l’augmentation des risques est une raison majeure de procéder à la réactualisation de son contrat d’assurance habitation, une baisse de ceux-ci est également l’occasion de revoir les garanties. La vente d’objets de valeur, par exemple, peuvent inciter à demander un abaissement du montant des garanties et donc de la prime d’assurance.

La procédure de modification de contrat d’assurance est identique dans tous les cas. Il suffit d’adresser un courrier à son assureur pour expliquer la raison de la demande.

Souscrire un contrat d’assurance habitation chez un nouvel assureur

Avec la loi Chatel, et plus récemment la loi Hamon, il est devenu très facile de changer de compagnie d’assurances pour son habitation. Comme dans d’autres domaines, faire jouer la concurrence permet de réaliser de belles économies sous réserve que les garanties souscrites couvrent l’ensemble de vos besoins.

La lecture attentive du devis et des clauses du nouveau contrat d’assurance habitation avant la signature définitive est essentielle. Afin d’éviter les déceptions en cas de sinistre, il est également important de donner le maximum de précisions sur les biens et les personnes à assurer.

Les conseils avisés de Groupimmo :

Minorer la valeur des biens peut certes faire économiser quelques dizaines d’euros sur le montant de la prime, mais risque de vous en faire perdre des centaines ou milliers en cas de sinistre.

Le respect des clauses du contrat d’assurance de la part de l’assuré est un critère important, tout comme l’installation d’un système d’alarme ou la pose de serrures offrant une sécurité optimale.

Respectez les délais de résiliation de votre contrat d’assurance habitation en veillant à ne pas vous retrouver sans couverture entre la fin de l’ancien contrat et la prise d’effet du second. Pour éviter ce risque, votre nouvel assureur peut prendre en charge l’ensemble de la procédure.

Pour en savoir plus n’hésitez pas d’appeler un agent Groupimmo au 03 90 29 77 10